Chargement

Préface : Palette n°7 – Monotone

par Julien — Murmure

Le très pres­ti­gieux édi­teur Viction:ary nous a sol­li­ci­té pour rédi­ger la pré­face de son livre « Mono­tone », 7e numé­ro de la série « Palette » et c’est avec un très grand hon­neur que nous avons accep­té.

Comme très sou­vent avec Viction:ary l’édition est très belle et met à l’honneur notre pré­face ain­si que 3 de nos pro­jets réunis autours de bien jolis noms du desi­gn (Ana­gra­ma, Akatre, Sag­meis­ter & Walsh…)

Mono­tone by Viction:ary

La sim­pli­ci­té de l’utilisation d’une même tona­li­té chro­ma­tique est véri­ta­ble­ment un par­ti pris et une force dans l’élaboration d’une iden­ti­té visuelle. Nous uti­li­sons énor­mé­ment le mono­chrome dans nos pro­jets clients, cor­po­rate et évè­ne­men­tiels, mais éga­le­ment dans nos pro­jets per­son­nels. L’univers chro­ma­tique est vaste, infi­ni. Le choix d’utiliser une seule et unique cou­leur est exi­geant. S’il est assez facile de l’utiliser avec pré­ci­sion sur quelques sup­ports réa­li­sés avec le même pro­cé­dé d’impression, il est beau­coup plus com­plexe d’obtenir un résul­tat ayant la même qua­li­té, en mul­ti­pliant les sup­ports, les médias et les pro­cé­dés d’impressions. Il est donc pri­mor­dial de bien réflé­chir sa cou­leur en fonc­tion des sup­ports à réa­li­ser afin d’être cohé­rent et de com­mu­ni­quer avec force.
L’utilisation dans une charte gra­phique d’une seule cou­leur, d’une seule tona­li­té, néces­site une par­faite connais­sance et une par­faite maî­trise de ces pro­cé­dés et de l’ensemble de la chaîne gra­phique, des sup­ports et des médias néces­saires à la com­mu­ni­ca­tion de la marque. Cela est éga­le­ment indis­pen­sable pour tra­vailler en par­faite cor­res­pon­dance chro­ma­tique entre le print et le web.

Un pro­jet, ou plus pré­ci­sé­ment dans notre cas, une créa­tion gra­phique, ne doit pas être pen­sée en fonc­tion d’une tech­nique d’impression : si cela devient une contrainte, la com­mu­ni­ca­tion risque de ne plus être per­ti­nente.
C’est en inver­sant ce pro­ces­sus, en trou­vant les moyens et pro­cé­dés tech­niques en fonc­tion de la créa­tion, que nous obte­nons de nou­veaux domaines d’expression. Nous tra­vaillons régu­liè­re­ment avec notre réseau d’imprimeurs, de séri­graphes et de tech­ni­ciens spé­cia­li­sés dans le but de réa­li­ser nous même nos cou­leurs en mélan­geant aus­si bien les Pan­tone que cer­taines encres off­set spé­ciales. L’objectif étant d’obtenir une cou­leur unique répon­dant à nos attentes. Par exemple pour un de nos pro­jet nom­mé « Car­ti­sane », nous avons mélan­gé un Pan­tone fluo­res­cent jaune avec le jaune CMJN afin d’obtenir un bleu élec­trique plus proche du bleu RVB et par consé­quent plus actuel.

Le tra­vail du ton sur ton est éga­le­ment très inté­res­sant gra­phi­que­ment, car il per­met d’apporter la légè­re­té et la sub­ti­li­té néces­saire à la réa­li­sa­tion d’une créa­tion élé­gante. Dans notre pro­jet EXO, une agence d’architecture fran­çaise, les prin­cipes fon­da­teurs de l’identité visuelle reposent sur la concep­tion des volumes à tra­vers la lumière et les notions de pers­pec­tives, de maté­riaux et d’éléments fon­da­men­taux. Nous avons étu­dié le papier comme des maté­riaux de construc­tion : les direc­teurs artis­tiques sont deve­nus archi­tectes et les gra­phistes sont deve­nus des chefs de pro­jet. Notre ambi­tion était de don­ner une cer­taine sen­sa­tion de volume à des sup­ports 2D. La concep­tion du logo et de l’identité visuelle ont d’abord été ima­gi­nés par un sys­tème qui nous a per­mis de jouer avec la sphère gra­phique comme un élé­ment archi­tec­tu­ral sin­gu­lier. Cette notion du volume se trouve sur les prin­cipes de pers­pec­tive qui sont créés par des lignes de conver­gence : le choix des reflets noirs et blancs, la puis­sance gra­phique de la matière, du volume et de ses contrastes. Les élé­ments sont cou­pés à tra­vers des formes de sorte qu’ils ren­forcent l’effet de pro­fon­deur : ils apportent la dis­con­ti­nui­té néces­saire et deviennent ain­si un élé­ment consti­tu­tif de l’identité visuelle.

Nous pen­sons que l’utilisation d’une cou­leur forte et domi­nante dans la créa­tion d’une iden­ti­té visuelle est par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sante pour des créa­tions d’identités évè­ne­men­tielles. La mul­ti­pli­ci­té des sup­ports de dif­fu­sion sur un ter­ri­toire pré­cis pen­dant une période très limi­tée per­met en effet d’avoir un impact mar­ke­ting et une com­mu­ni­ca­tion virale effi­cace. Le pro­jet réa­li­sé pour la Red Bull Music Aca­de­my en est un par­fait exemple. Nous avons conçu un motif gra­phique bleu élec­trique sou­li­gné par une com­po­si­tion typo­gra­phique élé­gante. La Red Bull Music Aca­de­my accueille des évé­ne­ments musi­caux à tra­vers le monde et elle s’est dérou­lée à Caen, les 16 et 17 mars 2015 au Cargö, une salle de concerts consa­crée à la musique contem­po­raine. Pour cette occa­sion, Murmure a conçu une iden­ti­té visuelle dyna­mique dont le prin­cipe repose sur un motif gra­phique mis en valeur par un bleu Pan­tone et sou­li­gné par une com­po­si­tion typo­gra­phique com­plexe annon­çant le line-up.

Il ne faut pas pen­ser la mono­chro­mie comme une contrainte, mais bien comme une force. Bien connaître les pro­cé­dés, res­ter à la pointe de l’actualité dans l’ensemble des domaines de créa­tion, per­met­tra d’utiliser et de créer des cou­leurs avec jus­tesse.

Préface : Palette n°7 – Monotone
Préface : Palette n°7 – Monotone
Préface : Palette n°7 – Monotone
Préface : Palette n°7 – Monotone